Reproduction

Avant de vous lancer dans la reproduction de vos poissons koïs, nous vous invitons à suivre nos conseils. Certaines mesures sont à prendre si vous souhaitez que vos œufs survivent.

Tout d’abord, nous vous conseillons de séparer les poissons mâles des femelles avant le frai.
Il est préférable de choisir des mâles de 2 ans et des femelles d’au moins 3 ans. Vous les distinguerez par leur taille.
Plus vous nourrirez la femelle koï, plus vous aurez de chances d’obtenir des œufs en abondance. Offrez-lui en particulier des crevettes, des palourdes et des granulés pour koïs plusieurs fois par jour.

Avant de réunir les 2 poissons, aménagez le fond du bassin afin que la femelle puisse y déposer ses œufs.
Vous pouvez composer des bouquets à l’aide de tiges tendres d’arbres à feuilles persistantes en coupant les extrémités souples des pousses printanières. Un bouquet de 90cm de diamètre est suffisant pour une seule femelle.
Il faudra ensuite lester la botte.

Les mâles peuvent être sélectionnés quand ils présentent des tubercules nuptiaux visibles sur leurs nageoires pectorales.
On place alors 2 ou 3 mâles dans le bassin de frai où nage la femelle. Il faut généralement 24h pour que la reproduction s’achève. Une fois ce délai passé et les œufs déposés, il faut alors retirer les poissons et les remettre dans leur bassin d’origine. En effet, les alevins doivent être élevés loin de leurs parents pour survivre. Ces derniers finissent souvent par les manger par erreur.

L’éclosion prend jusqu’à 1 semaine si l’eau est froide, mais ne peut demander que 72h si la température du bassin est chaude.

Vous pouvez tout aussi bien laisser vos poissons se reproduire naturellement  chaque printemps, mais comme précisé plus haut, seulement quelques alevins parviendront à survivre aux adultes. Ces derniers ne les reconnaissent pas tant qu’ils n’ont pas atteint une taille de 2 à 5 cm.

Si vous observez toutefois un frai dans votre bassin, essayez de vous procurer des daphnies ou d’autres petits crustacés pour nourrir les alevins qui se développent. 2 semaines d’alimentation à base de daphnies vivantes devraient suffire jusqu’à ce que les jeunes poissons puissent se nourrir comme leurs aînés. Vous pourrez alors écraser simplement les granulés pour koïs, qui flotteront au-dessus du bassin.


Si vous souhaitez obtenir davantage de conseils au sujet de la reproduction des koïs, n’hésitez pas à nous contacter.